Skip to content

Financement de tracteur, que savoir ?

Les agriculteurs ont besoin de tracteurs pour gérer et exécuter efficacement toute une série de tâches agricoles. Les tracteurs sont essentiels aux processus de labourage, de plantation et de récolte, à la fertilisation et à la lutte contre les parasites, ainsi qu’à la gestion de grandes superficies, à l’amélioration des rendements des cultures et à la réduction du travail manuel. En bref, les tracteurs sont des outils indispensables à l’agriculture moderne.

Bien que les tracteurs soient pratiquement indispensables, ils sont coûteux. Les agriculteurs d’aujourd’hui ont généralement besoin d’un soutien financier pour s’offrir cet équipement complexe. 

Soluco se spécialise dans le financement d’équipement pour les entreprises québécoises. Joignez-vous à nous pour explorer les tenants et aboutissants du financement de tracteurs et apprendre quel type de financement de tracteurs vous convient le mieux.

Qu’est-ce que le financement de tracteur?

Le financement des tracteurs aide les agriculteurs à obtenir des baux pour louer ou acheter du matériel. L’organisme de financement ou le créancier fournit le capital nécessaire ou loue le tracteur. Le coût du tracteur ou du crédit-bail est payé sur une période définie.

Les types de financements de tracteur

Diverses possibilités de financement sont disponibles pour l’acquisition de tracteurs. Parmi celles-ci, on compte les aides et subventions gouvernementales, les programmes de prêts communautaires, ainsi que les modèles de crowdfunding ou de coopératives. Cependant, les méthodes de financement les plus répandues sont le crédit-bail et le prêt.

Lorsque vous décidez d’opter pour un crédit-bail ou un financement, vous devez bien vous préparer afin de choisir la solution qui vous convient le mieux. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte, notamment votre budget, la durée d’utilisation prévue du tracteur et le type spécifique de tracteur dont vous avez besoin.

Examinons de plus près les avantages et les inconvénients de chaque option pour vous aider à prendre une décision éclairée.

Crédit-bail

Le crédit-bail d’un tracteur consiste à payer une redevance mensuelle à une société de financement pour l’utilisation du véhicule ou de l’équipement. Vos paiements mensuels s’apparentent à des loyers, et le véhicule reste la propriété de l’institution financière pendant la durée du terme et c’est pour cette raison que vous pouvez bénéficier des avantages fiscaux du crédit-bail. La majorité des contrats de crédit-bail peuvent inclure une option d’achat à la fin de la période de location.

Des mensualités moins élevées pour les contrats de location

Les mensualités d’un contrat de location sont souvent moins élevées que celles d’un prêt ou d’une location à court terme. Avec un crédit-bail, vous louez essentiellement le matériel, mais pour une utilisation à long terme. 

Accéder à l’équipement dont vous avez besoin

En bénéficiant d’un crédit-bail, vous pouvez accéder à des équipements avancés sans avoir à verser un acompte pour l’achat ou à compter sur une société de location pour mettre à disposition le bon modèle au bon moment. Avec un contrat de location, vous pouvez commencer à utiliser le tracteur avant d’avoir les moyens de l’acheter et continuer à l’utiliser sur le long terme. 

En outre, lorsque vous louez un tracteur par bail, vous avez la possibilité de personnaliser l’équipement en fonction de vos besoins spécifiques, ce qui est rarement le cas avec une location.

Flux de trésorerie

Lorsque vous louez un tracteur par crédit-bail, il est possible de ne pas avoir à verser d’acompte. Si votre trésorerie ne vous permet pas d’économiser pour effectuer un achat important, vous pouvez tout de même bénéficier de l’utilisation du matériel. Il peut également être possible de négocier les conditions du contrat de location.

Crédit-bail pour tracteur et fiscalité

Lorsque vous louez un tracteur, l’intégralité des paiements effectués à titre de la location peut être déduite en tant que dépense. Le fait d’avoir des paiements de location déductibles à 100 % peut constituer un avantage fiscal majeur.

Cote de crédit et conditions de location

Votre cote de crédit détermine le degré de risque que les prêteurs estiment prendre en vous prêtant de l’argent. Elle est basée sur vos antécédents en matière de crédit, les types de crédit dont vous disposez et votre niveau d’endettement. Lorsque vous louez un équipement, votre cote de crédit n’est pas affectée et votre capacité d’emprunt bancaire reste la même. Cela signifie que le montant de votre crédit-bail mobilier ne sera pas ajouté à votre limite de crédit.

Il est important de prendre note que si vous appliquez avec une entreprise incorporée avec déjà une historique de crédit et c’est très fréquent de pouvoir avoir accès au crédit-bail sans avoir besoin de cautionner personnellement.

Les prêts

Les prêts sont une méthode bien établie pour financer l’achat d’un tracteur. En général, un prêt consiste à emprunter une somme d’argent fixe qui est remboursée sous forme de versements mensuels sur une période prédéterminée allant de deux à six ans. 

Les versements effectués dans le cadre d’un prêt contribuent à l’achat du tracteur, et chaque versement réduit le montant total à rembourser.

Le collatéral

Il est également possible d’obtenir un crédit-bail en offrant un équipement en collatéral. Il s’agit de donner des actifs au prêteur en garantie du crédit-bail. Si vous ne remboursez pas votre prêt, ces actifs peuvent être saisis par le prêteur. Votre cote de crédit et votre capacité d’endettement détermineront si un prêteur vous demandera de fournir un collatéral.

Intérêts

Il est également possible d’obtenir un prêt en effectuant un nantissement. Il s’agit de donner des actifs au prêteur en garantie du prêt. Si vous ne remboursez pas votre prêt, ces actifs peuvent être saisis par le prêteur. Votre cote de crédit et votre capacité d’endettement détermineront si un prêteur vous demandera de fournir un gage. Ce facteur n’entre pas en ligne de compte dans le cadre d’un crédit-bail. 

Les taux d’intérêt des prêts varient en fonction de la cote de crédit de l’emprunteur. D’autres facteurs tels que la durée de remboursement du prêt peuvent également influencer le montant des intérêts.

Les prêts et l’entretien du matériel

Lorsque vous choisissez de financer l’achat d’un tracteur au moyen d’un prêt, vous restez responsable du coût de tous les travaux d’entretien effectués sur l’équipement, y compris l’entretien de routine et les pannes. 

Les taxes sur les prêts

Lorsque vous obtenez un prêt, vous pouvez déduire les intérêts et, en tant que propriétaire du matériel, vous amortissez ces intérêts sur sa durée de vie prévue. L’amortissement annuel peut être déduit fiscalement (déduction pour amortissement). Nous vous conseillons de vérifier avec votre comptable ce qui est possible d’être fait fiscalement parlant.

Cote de crédit et prêts

Plus votre cote de crédit est élevée, moins vous êtes censé représenter un risque pour les prêteurs, ce qui se traduit par des taux d’intérêt moins élevés sur les prêts. Lorsque vous obtenez un prêt pour acheter du matériel agricole, votre cote de crédit peut s’améliorer à chaque paiement effectué dans les délais. 

Quels types de tracteurs pouvez-vous financer ?

Les options de financement pour l’équipement agricole peuvent s’appliquer à plusieurs types de tracteurs :

  • Les marques populaires : John Deere, Mahindra, New Holland, Massey Fergusson et Kubota sont des marques dont la réputation de fiabilité, de durabilité et d’assistance à la clientèle n’est plus à faire.
  • Tracteurs d’occasion : Veillez à vérifier l’absence de dommages et d’usure et à obtenir un historique complet de l’entretien du tracteur et de toute réparation ou maintenance effectuée par le(s) propriétaire(s) précédent(s) avant de vous engager. 
  • Tracteurs utilitaires : Utilisés pour un large éventail d’usages généraux, notamment le labourage, la tonte et le transport dans les petites et moyennes exploitations agricoles. 
  • Tracteurs de cultures en ligne : Conviennent à l’agriculture de précision impliquant la plantation et la récolte de cultures en ligne sur des exploitations à grande échelle. Souvent équipés de technologies avancées telles que le GPS.
  • Tracteurs spécialisés : Fabriqués pour des opérations spécifiques telles que l’exploitation de vergers, l’élevage de bétail ou la culture de vignobles. Ils présentent souvent des caractéristiques particulières telles qu’une faible pression au sol, une garde au sol élevée ou des profils étroits.
  • Tracteurs compacts : Plus petits que les tracteurs utilitaires, ils sont conçus pour être utilisés sur de petites exploitations ou dans des zones confinées, ou pour des fonctions de jardinage et d’aménagement paysager.
Un tracteur rouge nouvellement loué dans un champ.

Les bonnes pratiques pour le financement d’un tracteur

Si vous êtes prêt à vous lancer dans la location ou l’achat d’un tracteur, gardez à l’esprit les bonnes pratiques suivantes :

  1. Commencez par vous renseigner sur le score de crédit minimum pour acquérir un prêt ou signer un contrat de location, et vérifiez que vous pourriez y prétendre. 
  2. Évaluez les activités spécifiques de votre exploitation et déterminez le type de tracteur qui répondra à vos besoins, ainsi que la durée durant laquelle vous devrez l’utiliser.
  3. Comparez les différentes options avant de prendre une décision, en n’oubliant pas de vous renseigner sur les taux d’intérêt, les exigences en matière d’acompte et les autres conditions de location et de financement, par exemple la possibilité d’acheter l’équipement à la fin de la période de location.
  4. Tenez compte de votre situation de trésorerie et évaluez le coût total du crédit-bail ou du financement par prêt. N’oubliez pas de calculer les taux d’intérêt et tous les autres frais, y compris les coûts d’exploitation et d’entretien, lorsque vous établissez le budget des paiements. 
  5. Lisez attentivement les petits caractères de tout contrat potentiel, en vérifiant si des frais supplémentaires ou des pénalités s’appliquent, et ce qui se passera en cas de retard de paiement.
  6. Vérifiez la législation fiscale en vigueur, les taux d’imposition en vigueur et les éventuels crédits d’impôt. Chez Soluco, la taxe de vente sur les contrats de location d’équipement est répartie sur toute la durée du contrat. Lors du transfert de propriété de l’équipement, nos prêteurs se chargeront du paiement de la taxe en votre nom. Cette approche vous permet de préserver votre trésorerie en étalant le paiement de la taxe sur la durée du contrat de location.

Pour les engagements financiers à long terme, il est toujours conseillé de demander l’aide d’un comptable d’entreprise qui peut examiner le bail avant que vous ne le signiez, et éventuellement vous aider à élaborer une stratégie de remboursement anticipé du financement.   

Soluco peut vous aider à financer un tracteur par crédit-bail

Lorsque vous avez besoin d’un tracteur pour maintenir vos activités agricoles à niveau, vous avez également besoin du bon type de financement. Choisir entre un crédit-bail et un prêt n’est pas toujours simple, mais en suivant les lignes directrices ci-dessus, vous devriez être en mesure de prendre une bonne décision.

Soluco peut vous aider à obtenir l’équipement dont vous avez besoin en vous fournissant des conseils personnalisés, et nous approuverons votre demande de location dans les 48 heures ouvrables, généralement le jour même. 

Faites-nous confiance pour fournir un financement commercial rapide et efficace aux agriculteurs et aux professionnels de l’agriculture d’aujourd’hui, aux meilleures conditions du marché. Contactez-nous dès maintenant pour savoir comment nous pouvons vous aider !